Mediapart sur l’Ayahuasca : cet article qui tue tous les jours la conscience de ses lecteurs

Je viens de tomber sur un article de Mediapart intitulé ‘L’Ayahuasca, la drogue Amazonienne qui tue chaque année plusieurs touristes en mal de sensations‘.
Voilà un article bien objectif ! Premièrement, on ne dit pas ‘malgré que’, Caro Nashoba. Ensuite, la seule chose qui ressort de votre article est une évidente (pour moi, en tous cas) méconnaissance du sujet et mêmes des “faits” relatés. Tristement, cela n’est pas évident pour les lecteurs qui commentent parfois ‘intéressant’, etc. Effrayant et vraiment triste.
Le titre en dit long sur le biais de l’article, c’est un peu comme Fox News qui met toujours ‘terroristes’ dans ses titres sur les Palestiniens. Le manque d’objectivité est flagrant : quid de la comparaison avec les substances non seulement légales mais préscrites par nos ‘médecins’ en France et en occident ? Combien de morts chaque année en France pour le médicament X ? Ah mais cela, tout le monde s’en fout, hein ! Peu importe que des milliers de personnes meurent suite à la consommation de produits préscrits par nos médecins, mais un ou deux morts liés de près ou de loin à l’Ayahuasca et là c’est un scandale. Essayez donc, Caro, de titrer avec la même ferveur un article sur un “médicament” sorti des labos…j’attends avec impatience un article 1000 fois plus féroce puisqu’on parle de 1000 fois plus de morts.

Prenons Kyle Nolan, ce jeune Américain mort au centre Shimbre, depuis fermé. L’auteur de l’article, elle, est certaine que sa mort est dûe à la consommation de l’Ayahuasca. Etrange, car même l’autopsie n’a conclue à rien de tel. Auriez-vous des dons supernaturels, Caro Nashoba ? Même le père de Kyle, Sean Nolan, dit ‘je crois qu’on a assassiné mon fils car personne ne meurt d’Ayahuasca’. On a donc ses proches et les autorités qui concluent que ce n’est pas l’Ayahuasca, ou en tous cas qu’il n’y a aucune raison de croire que sa mort fut causée par l’Ayahuasca, mais l’auteur, elle, nous affirme que si. Vous appelez ça du journalisme, vous ? Moi j’appelle ça de la propagande ou de la désinformation, au choix.
L’Ayahuasca est utilisée depuis des milliers d’années par des communautés bien plus intelligentes que vous et moi à bien des égards. Des scientifques de tous bords ont testé cliniquement l’Ayahuasca et la DMT (cherchez ‘The Spirit Molecule’ et Dr Rick Strassman, entre autres) et ce qui en ressort est formidable : guérison d’addictions et de dépressions, même chroniques. Personnellement j’ai eu des effets miraculeux au niveau anxiété qu’aucun “médicament” occidental n’aurait jamais pu produire sans détruire mes neurones et annihiler ma conscience, sans parler de toutes sortes d’effets secondaires pires que le mal initial.

Quant au Français Patrice Champion, il n’était apparemment pas préparé, or la préparation est indispensable. Il faut se sevrer de TOUS LES “MEDICAMENTS” jusqu’à 6 semaines à l’avance (surtout les anti-dépresseurs et anti-psychotiques), éviter l’alcool, éviter la viande, les produits laitiers, le sucre, les sodas, le café…et ne manger en résumé que des choses naturelles telles que légumes et fruits. L’auteur de ce triste article s’est-elle demandée si ce n’était pas l’interaction avec certains médicaments qui avaient causé le décès ? S’il avait pris d’abord l’Ayahuasca et ensuite les médicaments occidentaux, serait-ce alors la faute des médicaments qu’il soit mort ? Comment accuser l’un sans accuser l’autre ? En fait, si ce fut à cause d’un tel mélange, ce ne fut ni à cause de l’un ni à cause de l’autre mais à cause de Patrice Champion qui n’a tout simplement pas fait la préparation nécessaire. Cette responsabilité était la sienne, à lui de se renseigner avant de partir.
Ma recommandation à vous, Caro Nashoba : venez faire l’expérience de ce dont vous parlez au lieu de parler de choses qui vous sont inconnues et de manière malhonnête ou tout au moins biaisée. Vous ne le regretterez pas et je peux vous recommander certaines personnes. Votre vie changera et jamais plus vous n’écrirez dans l’obscurité de l’ignorance sur l’Ayahuasca, un vrai médicament du corps et de l’esprit, contrairement à ces médicaments qui ont fait de la France un des pays les plus malades au monde.

Aside

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: